Faverney

Faverney

 
Faverney

En 1608, le jour de la Pentecôte, un miracle se produisit. L’incendie du reposoir de l'église abbatiale épargna l'ostensoir contenant deux hosties. Pendant trente-trois heures, il resta suspendu dans l'air. Rien ne put expliquer les raisons de son élévation. LEglise convint d'un miracle. Depuis, les, pèlerins affluent à Faverney. Aujourd'hui encore, la célébration de la Pentecôte, tradition religieuse, se conjugue habilement aux festivités locales. Faverney doit tout à la ferveur religieuse de sa communauté. Fondée au VIIIe siècle, l'abbaye accueillit d'abord des moniales puis, dans le courant du XIe siècle, des bénédictins de la Chaise-Dieu. Après avoir fait office de séminaire, c'est aujourd’hui une propriété privée. Le porche gothique de l’église abbatiale ouvre sur une nef à piliers ronds. Carrés et octogonaux. Rénové au XVIIe siècle, le cloître rappelle délibérément cette époque.

Le pont des Bénédictins, œuvre du moine-architecte Dom Duchesne, constitue le point d’accès sur la ville. Les bords de la rivière « la Lanterne » et du canal donnent à Faverney un cachet romantique. De plaisants ouvrages d'architecture renforcent l'attrait de la cité : l’hôtel des Moines avec sa façade Renaissance place Sainte-Gude, les casernes de cavalerie de 1754, la maison dite des « ducs de Bourgogne » et ses tours à poivrières. De temps à autre, comme un trait de dessin spontané, l'escalier d'une maison ancienne file vers la rue.

Le bourg

Partez à la découverte du bourg avec le circuit du centre ancien et le circuit des remparts, jalonnés de panneaux explicatifs. Brochures disponibles à la maison du tourisme et des services.

Maison du tourisme et des services
1, Rue du général Leclerc
70160 FAVERNEY
Tél: 0384761361