Champlitte

Champlitte

 
Champlitte
Champlitte
Champlitte

Ancien point d'appui défensif du comté de Bourgogne établi sur un promontoire à 240 mètres d'altitude, Champlitte se situe à la limite Nord, au centre de la nouvelle région Bourgogne – Franche-Comté, à proximité de la frontière  de l’Alsace - Champagne-Ardenne – Lorraine.

L’origine étymologique de Champlitte proviendrait de "campus limites" (territoire frontalier) ou "campus litensis" (camp des lites).

Elle est la commune la plus étendue du département de la Haute-Saône (12890 ha) avec les six communes associées : Champlitte-la-Ville, Neuvelle, Montarlot, Frettes, Leffond et Margilley.

Au fil des siècles, la cité a su conserver un patrimoine historique et architectural très riche. Vous pourrez notamment y admirer le château-musée Renaissance, le couvent des augustins, les maisons bourgeoises et les ruelles vigneronnes.

C'est également sa production viticole aujourd'hui diversifiée, relancée depuis près de quarante ans, qui porte les couleurs du bourg bien au-delà de son territoire. 36 hectares de vigne sont aujourd’hui cultivés, pour un vin de Pays estampillé « Coteaux de Champlitte ».

Une équipe de bénévoles réunis au sein de l’office de tourisme s'attèle depuis 2006 à développer la randonnée sur un territoire généreux et propice à cette activité. La nature environnante regorge de trésors. Certaines zones comme les pelouses sèches ont été labellisées Natura 2000 afin d’être protégées. Une flore et une faune endémiques se développent sur les collines calcaires. 20 circuits sont répartis sur l'ensemble du territoire, pour un total de 300 kilomètres de sentiers balisés.

Champlitte est également une étape incontournable de la Via Francigena, Forte d'une offre en constante évolution, la région de Champlitte est devenue une terre de randonnée incontournable pour les amateurs de milieux naturels d'exception.

Les musées départementaux Albert et Félicie Demard

Le musée des Arts et Traditions Populaires est une évocation du monde rural à la fin du XlXe dans la région de Champlitte.

Le musée des Arts et Techniques met en lumière les mutations technologiques intervenues à la fin du XlXe et au début du XXe siècle. Il se présente sous forme de petits ateliers reconstitués, accompagnés de vidéos présentant le travail des artisans.

 

Le sentier d’interprétation des pierres sèches

Pendant plusieurs siècles, les familles de Champlitte cultivaient leur propre vigne dans des clos privés situés dans les hauteurs du bourg. Une partie existe toujours, sous forme de vignobles ou de jardins privés qui peuvent être contemplés lors d’une balade sur le sentier. Des panneaux racontant l’histoire de la vigne à Champlitte vous attendent le long du parcours, ainsi que 22 panneaux botaniques.

 

Visite du bourg sur tablette

Munis d’une tablette ou d’un smartphone, venez découvrir les trésors de Champlitte grâce à cette visite ludique et numérique. Le parcours d’environ 1 h 30 vous permettra de flâner dans les ruelles du bourg. Le document est téléchargeable à l’office de tourisme.

 

Dégustation de vin

Le Grand Vignoble Chanitois et Pascal Henriot (vin biologique) vous accueillent dans leurs caveaux respectifs - aux heures d’ouverture ou sur rendez-vous - pour une dégustation de leurs vins. Des dégustations commentées sont possibles pour les groupes. GVC : 03 84 67 65 09. Pascal Henriot : 06 38 61 24 01.

Le bourg

Etabli autour du château fort, le village primitif était appelé « Champlitte-le-Château ». Jusqu’au début du XIXe, la ville était encore cernée de 1300 mètres de remparts et de 9 tours. Des vestiges de ces fortifications sont encore visibles aujourd’hui, en témoignent la tour Charles Quint et la tour des Annonciades.

 

Le château

La présence d’un château fort est attestée dès le 12e siècle. Mais ce dernier est régulièrement détruit de par sa proximité avec le Royaume de France. L’édifice actuel, classé Monument Historique, date en grande partie des XVle et XVllle siècles. Les salons intérieurs ont été délicatement restaurés. Le Château abrite le Musée Départemental des Arts et Traditions Populaires Albert et Félicie Demard.

 

L’église de Champlitte-la-Ville

Sa construction est mentionnée dès 1090 ce qui en fait une des églises les plus anciennes du département. Les éléments les plus vieux remontent au début du Xle siècle : la nef, le porche et les bas-côtés ainsi que la remarquable cuve baptismale sculptée. Elle est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Office de tourisme de la Région de Champlitte
2 allée du Sainfoin
70600 Champlitte
Tél: 0384676719